Menu déroulant horizontal by Papinou
L'essentiel dans l'Ain


Courbe du mercure réactualisée toutes les 5 min.
(
cliquez sur la carte)
Outside Temp History

Direct la Vattay



Direct Plans d'Hotonnes


Direct Pont d'Ain


Direct d' Ambérieu

Les autres webcams de l'Ain
---------------------------------------------


9 et 24 novembre 1944
inondations dans l'Ain
1950 un 11 novembre sous les eaux !

--------------------------------------------


 Retour sur le temps de l'automne 1957

------------------------------------


Vos prévisions météo à 10 jours 

 

 
-----------------------------------------
-----------------------------------------


Découvertes

La fête des alpages à Annecy

 C' est ici !
----------------------------------------
Pratique


Tout savoir sur les vigilances de Météo France
 C' est ici !
----------------------------------------

Changement climatique

Réchauffement de la banquise
  C' est ici !
------------------------------------------

Escapades

L'Aiguille du Midi

L' article complet ici
------------------------------------------

Escapades hivernales

A découvrir, la station des Plans d' Hotonnes
--------------------------------------------






Météo du passé - Evènements météo de 1501 à 1600
Les principaux évènements météorologiques de 1501 à 1600 en Rhône Alpes

 Retour au tableau de toutes les années


 

 

1501 : nouvelle crue du Rhône en juillet emportant l' avant dernière arche du pont de la Guillotière de Lyon. Les inondations furent générales dans notre région.



1502 : le vendredi 10 juin Grenoble est inondée et personne pendant 2 jours ne peut entrer par la porte Troine.



1507 : inondations de différents cours d' eau dans le secteur de Nyons dans la Drôme. En cette même année l' hiver fut extrêmement rigoureux.



1510 : grande crue du Rhône qui endommagea encore et encore le pont de la Guillotière à Lyon.



1513 : inondations dans la vallée du Jabron.



1517 : du 14 au 17 janvier il tombe 3 pieds de neige dans les rues de Valence.



1518 : aucune pluie ne tombe sur Valence du 23 juin au 4 aôut. Ensuite elle survient sous un vent violent qui renversa les arbres et arracha le plomb de la toiture du chœur de St Appolinaire.



1524 : en février Grenoble se retrouve inondée par le Drac et l' Isère. Cela se reproduira  le 22 août 1525.



1529 : inondation du Rhône. L' hiver fut très chaud.



1540 : été très chaud; du coup les moissons et les vendanges furent faites avant l' arrivée du mois d' août !.

1543 : le 6 septembre Montélimar est inondée; les eaux pénètrent jusqu' au centre de la ville apr les portes du fust et d' Aygu. Les communications sont interrompues sur la route.



1544 : le 13 octobre les inondations sont générales en régio, notamment du Rhône. La Gère déborde à Vienne et cause de très nombreux dégâts.



1544-1545 : durant l' hiver le vin gèle même dans les tonneaux. n janvier le Rhône fut si petit à Valence qu' on allait à pied sec "jusqu' au milieu à la part du Dauphiné " à l' endroit de l' abbaye de S Ruf.



1548 : le mercredi 16 janvier  à 22 h la terre trembla dans la région de Montélimar. Cette même année eurent lieu de grandes inondations.



1549 : De nouvelles secousses seront ressenties toujours sur Montélimar le 4 mai entre 22 et 23 h du soir.



1553 : fortes pluies en novembre dans le Valentinois.



1560 : le 5 avril, jour de Pâques, la pluie tombe avec abondance à Valence. L été de son côté dut d 'une chaleur exceptionnelle et les pluies excessives qui le suivirent apportèrent de nouvelles épidémies.



1564 : le jour de Noêl il y a eu de fortes chutes de neige. Le gel puis le dégel tombèrent la maison consulaire de Romans. Le Rhone fut gelé jusqu' à Arles. Les noyers périrent.



1567 : le 1er octobre les cours de l' Ardèche débordèrent. C 'est alors qu' eut lieu le premeir déluge d' Annonay par la Cance et Déôme. Cette ville subit de nouvelles inondations le 27 octobre avec de grands dommages.



1569 : le Rhône déborde à Valence et transporte à l' île de St Ruf " le bateau de la frégate".



1570 : le département de l' Isère fut ravagé le 24 aôut par le déluge de la St Barthélémy. Le Furand  y causa de gros dommages.

En septembre une inondation de la Savasse ruine une aprtie des murailles de Romans. Début décembre, du 2 au 6 les crues sont générales en Rhône Alpes. Le Rhône atteitn un niveau très élevé. A Lyon il envahit le faubourg de la Guillotière ainsi que de Vienne; à Valence il renverse les murailles de la ville jusque près de la porte du Salin et fut jusque 7 pas sur la côte St Martin.Un architecte de l' époque montre l' importance des dégâts causés dans la traversée de cette ville par cette inondation. Des désastres qui furent considérables. A Montélimar de nombreuses maisons furent emportées. Cette inondation fut suivie d 'importantes chutes de neige et d 'un froid rigoureux au poitn que la plupart des rivières étaient traversées par des véhicules.



1571 : en juillet les grosses eaux emportent 2 arches du pont de la Guillotière à Lyon et menacent d'  emporter le reste. Le pont de Vienne est détruit aors qu' il fut à peine remis en état.



1572-1573 : le froid fut très intense et extrêmement long. Il s' étendra du 1er novembre 1572 jusqu' au 28 avril 1973. A la fin décembre, la neige tomba avec abondance et fut suivie d 'un net refroidissement tel que toutes les rivières de la région furent gelées. Des montagnes de glace se formèrent sur la Saône et le Rhône à Lyon. On passa sur le Rhône gelé  avec des charriots et charrettes à Lyon, Vienne, Valence, Condrieu, Bourg St Andéol, Viviers, Le Teil, Rochemaure, Le Pouzin.. Lors du dégel il y eut  quelques pillages sauf à Lyon préservée.



1573 : les 20 et 21 avril de fortes gelées en Dauphiné et Vivarais abîmèrent les arbres et les vignes.



12 février 1574 : le Gère déborde à Vienne provoquant de gros dégâts.



24 mai 1577 : terrible grêle sur la région de Valence. On releva des grêlons de la taille de noix voire d 'oeufs. Les dégâts sur les toitures furent conséquents.



1578 : fortes neiges dans les premiers mois et de l' année et ce jusqu' en avril où il survint des gelées qui détruisirent les noyers et les vigns notamment à St Antoine en Isère. En août les feuilles des arbres fruitiers furent désséchées.

 


Date de création : 23/05/2010 @ 17:14
Dernière modification : 02/04/2011 @ 18:39
Catégorie : Météo du passé

Imprimer l'article Imprimer l'article

^ Haut ^