Menu déroulant horizontal by Papinou
L'essentiel dans l'Ain


Courbe du mercure réactualisée toutes les 5 min.
(
cliquez sur la carte)
Outside Temp History

Direct la Vattay



Direct Plans d'Hotonnes


Direct Pont d'Ain


Direct d' Ambérieu

Les autres webcams de l'Ain
---------------------------------------------


9 et 24 novembre 1944
inondations dans l'Ain
1950 un 11 novembre sous les eaux !

--------------------------------------------


 Retour sur le temps de l'automne 1957

------------------------------------


Vos prévisions météo à 10 jours 

 

 
-----------------------------------------
-----------------------------------------


Découvertes

La fête des alpages à Annecy

 C' est ici !
----------------------------------------
Pratique


Tout savoir sur les vigilances de Météo France
 C' est ici !
----------------------------------------

Changement climatique

Réchauffement de la banquise
  C' est ici !
------------------------------------------

Escapades

L'Aiguille du Midi

L' article complet ici
------------------------------------------

Escapades hivernales

A découvrir, la station des Plans d' Hotonnes
--------------------------------------------
 
 





Inondations - Nantua inondée - 22 août 1954

Accédez à un autre article de "Inondations - Ain" Précédent
Suivant
22 août 1954 : les pluies ont provoqué de graves inondations sur Nantua


La seconde quinzaine de ce mois d' août 1954 est souvent excécrable avec de fréquentes pluies et des températures dignes parfois d 'un mois d' octobre.



Après les orages du 14 août qui ont ravagé la région d' Ambérieu ( voir chroniques "orages" ), c' est au tour de Nantua de subir des dommages. Les fortes pluies qui sont tombées du vendredi 20 au dimanche 22 ont provoqué un peu partout de sérieuses inondations mais il semble que ce soit les régions d' Oyonnax et de Nantua qui furent particulièrement éprouvées. Dans la première citée, les eaux de la Sarsouille ont débordé et emprunté la voie de chemin de fer sur plusieurs centaines de mètres. Cela entraina l' inondation de la gare. De nombreuses maisons ont eu à souffrir des eaux et les pompiers ont dû lutter de nombreuses heures pour limiter les dégâts. A la Cluse de nombreuses caves et magasins ont été inondés mais c' est à Nantua que l' on a enregistré les plus gros dommages. La rivière " Le Merloz " a débordé près du stade municipal. Les terrains d' athlétisme, de basket et de rugby ont été recouverts d' une nappe d' eau qui atteignait dans certains endroits les 80 cm et qui recouvrit entièrement la nouvelle route du stade. Les terrains de tennis et le terrain de camping ont été entièrement inondés. Le gérant du stade donna l' alerte dans la nuit du vendredi au samedi et les campeurs qui étaient près d 'une quarantaine durent déménager leurs tentes et leur matériel en toute hâte. La montée rapide des eaux empêcha parfois de récupérer les tentes à temps. Sur le terrain de football l' inondation fut moins conséquente et seuls quelques endroits furent recouverts d 'une vingtaine de centimètres par les eaux. Celles-ci traversèrent également sur une dizaine de mètres le chemin conduisant au stade municipal et se déversèrent dans les jardins bordant la voie SNCF, qui étaient aussi inondés. Le lac de Nantua, de son côté, a débordé également par endroits et dimanche il inondait notamment l' esplanade en bordure du lac, ainsi que plusieurs allées du champ de foire. En ville, plusieurs caves ont été inondées. Il a fallut faire appe aux pompiers pour évacuer les eaux qui ont provoqué quelques dégâts. Mais les plus sérieux dommages de ces inondations ont touché l' installation des câbles téléphoniques souterrains. En effet, des dégâts ont été commis par les eaux à la Poste où 40 centimètres d' eau avaient envahi la cave où se trouvent les installations. En outre, un câble téléphonique souterrain a été endommagé par les eaux et c' est ainsi que plus de 110 abonnés soit plus de la moitié des abonnés de Nantua furent privés de téléphone depuis la soirée du samedi. Les réparations ont demandé plusieurs jours de travaux. Seuls quelques services prioritaires comme la gendarmerie ont été reliés avec des installations provisoires. Enfin, sur la route de Port à Nantua, un mur de soutènement s' est effondré près du tunnel sous la forte poussée des eaux.

 En marge de ces inondations, la foudre causa des dommages à plusieurs arbres du Clos de l' Hospice de Champagne en Valromey. Au cours de la nuit du 18 au 19, un violent orage s' est abattu vers 21h30 sur Trvévoux et les Dombes. Pendant quelques minutes, la grêle a bombardé les vergers, les jardins et les vignes sous une foudre abondante. les chemins et les rues en pente furent transformés en torrents. Dans certains secteurs du territoire, des dégâts occasionnés furent relativement importants. De son côté, suite à ces fortes pluies, la rivière d' Ain a vu son niveau nettement monter si bien que des campeurs furent surpris par la crue et ont dû être sauvés par les gendarmes. Ainsi, un couple de campeurs lyonnais installés depuis plusieurs jours dans une île sur l' Ain en face de St Jean de Niost furent surpris de voir le dimanche matin leur tente envahie par les eaux de l' Ain en crue subite. Les riverains alertèrent les gendarmes de la commune de Méximieux qui ont dû se déplacer en barque pour venir en aide aux 2 campeurs et à une partie de leur matériel; leur moto ayant été amarée solidement à un arbre.
Accédez à un autre article de "Inondations - Ain" Précédent
Suivant

Date de création : 30/04/2011 @ 18:32
Dernière modification : 10/02/2017 @ 10:28
Catégorie : Inondations

Imprimer l'article Imprimer l'article

^ Haut ^