Menu déroulant horizontal by Papinou
L'essentiel dans l'Ain


Courbe du mercure réactualisée toutes les 5 min.
(
cliquez sur la carte)
Outside Temp History

Direct la Vattay



Direct Plans d'Hotonnes


Direct Pont d'Ain


Direct d' Ambérieu

Les autres webcams de l'Ain
---------------------------------------------


9 et 24 novembre 1944
inondations dans l'Ain
1950 un 11 novembre sous les eaux !

--------------------------------------------


 Retour sur le temps de l'automne 1957

------------------------------------


Vos prévisions météo à 10 jours 

 

 
-----------------------------------------
-----------------------------------------


Découvertes

La fête des alpages à Annecy

 C' est ici !
----------------------------------------
Pratique


Tout savoir sur les vigilances de Météo France
 C' est ici !
----------------------------------------

Changement climatique

Réchauffement de la banquise
  C' est ici !
------------------------------------------

Escapades

L'Aiguille du Midi

L' article complet ici
------------------------------------------

Escapades hivernales

A découvrir, la station des Plans d' Hotonnes
--------------------------------------------






Actus météo

03/05/2017 : un début mai bien agité - par FT le 03/05/2017 @ 08:15

Neige, vent, fraîcheur, tonnerre; mai commence bien mal !


Alors que la dernière décade d'avril avait apporté son lot de mauvais temps, ce début de mois de mai garde la même tendance. Pluie, vent, neige de printemps à relative basse altitude pour sonner l'arrivée du 3e mois de ce printemps météorologique, orage parfois comme hier soir dans le Bugey : un joli cocktail qui a fait oublier les belles journées estivales du mois dernier. Sans compter des températures maximales laborieuses qui ont du mal à retrouver les normales saisonnières. Hier, il manquait près de 7° au compteur avec en début de soirée, un nouvel arrosage appréciable tout de même pour les nappes phréatiques éprouvées cet hiver par le manque de précipitations. Ce mercredi, on peut parler d'une pause avec encore un ciel assez chargé mais les averses se feront rares et le mercure remontera quelque peu, jusqu'à 16° cet après-midi. Un court répit avant le retour demain d'une nouvelle dégradation où des pluies localement orageuses sont à prévoir. Les températures repartiront à la baisse. C'est assurément la journée de vendredi qui s'annonce la plus agréable et la plus douce de la semaine avec près de 20°. Il faudra en profiter pour ceux qui en auront la chance car pour ce pont du 8 mail c'est à nouveau une importante dégradation qui est attendue. Samedi devrait apporter un bel épisode de pluie où l'on attend près de 25 mm en plaine selon nos modèles numériques. Dimanche s'annonce encore maussade mais les pluies commenceront à baisser de pied alors que le mercure restera encore à la peine, à peine 16° en journée. Toujours dans une certaine fraîcheur, la fête de la Victoire devrait se passer sous un temps souvent gris mais avec de rares averses. Quid de la suite ?. Après les fameux Saints de Glace arriveront. Si les gelées seront exclues car nous serons dans un air plus doux, le grand beau ne sera toujours pas garanti. Nous devrions rester dans une certaine instabilité. Un temps plus printanier avec des températures dépassant à nouveau la barre des 20°, même si l'échéance est lointaine, pourrait se remettre en place  à partir du 14 mai.

------------------------------------------------------------------
 
pollens03052017.jpgLe point sur les pollens

La situation pour cette semaine est au vert dans le département de l'Ain sur le front des pollens. Il n' y a donc pas de risques selon le RNSA. Tous nos départements voisins sont en risque jaune ( soit moyen) pour les graminées tout particulièrement notamment sur les Savoie ou le Rhône. Idem sur l'Auvergne. Dans la partie sud, c'est un peu plus délicat avec couleur orange toujours pour les graminées dans la Drôme et en Ardèche. Le risque est donc modéré. Ces prévisions sont valables jusqu'au 12 mai.
Au niveau national : Les graminées sont prêtes, la floraison a débuté sur la majorité du territoire, ce sont des conditions météo dont dépendra la présence de ces pollens. Côté pile, lorsque le temps sera pluvieux, peu de pollens seront présents. Les pollens de graminées provoqueront un risque faible. Côté face, le soleil s’installe, les plantes peuvent disséminer leurs pollens. Les concentrations de pollens de graminées augmenteront rapidement, le risque pourra atteindre un niveau moyen sur une large partie Sud du territoire, voire temporairement un risque élevé. Alors que la pollinisation des graminées bat son plein sur la partie Sud du pays, les modèles prévisionnels de Météo France prévoit les premiers pics vers la moitié du mois de mai sur Amiens, Strasbourg et Nantes.
Les pollens de chêne subiront les mêmes effets, mais le risque sera le plus souvent faible et ne dépassera pas le niveau moyen.Les pollens de plantain et d’oseille seront présents sur toute la France lors des périodes ensoleillées avec un risque localement très faible.Les pollens d’olivier se répandront sur le pourtour méditerranéen, ainsi que les pollens de pariétaire.
Les allergiques aux pollens de graminées doivent se méfier des journées ensoleillées.

 

^ Haut ^